Arts martiaux : Yama- Tsuki Karaté Club Un bilan apologique !

vendredi 20 janvier 2017

Après avoir démarré la saison 2016 avec brio, c’est sur une bonne note et bien des succès que cette année sportive s’achève pour le Yama – Tsuki Karaté Club. Ces exploits sont la confirmation des couronnements obtenus, un prolongement des performances ainsi réalisées avec apothéose et l’aboutissement d’un long travail copieusement accompli avec sérieux et abnégation. Un bilan élogieux et un objectif largement atteint.


Ces belles prouesses ont été entamées par les excellents résultats obtenus à l’Open de Philadelphie (USA) du 10 au 16 mai 2016, où Aliou Saïdou Sall s’était adjugé deux médailles d’argent dont l’une face à un Georgien et l’autre devant un Mexicain.


Le Yama-Tsuki Karaté Club a aussi joué sa partition lors de la dixième édition du Mémorial de Feu Senseï Alioune Badara Samb alias Zapata qui s’est déroulée du 20 au 23 octobre 2016 à Dakar au foyer de Yeumbeul - Nord. Outre les invités de la sous - région (Mali, Gambie et Mauritanie) qui participaient à ses joutes traditionnelles, y prenaient part aussi différents dojos du Sénégal.
Ce tournoi, où plus de 300 combattants Sénégalais étaient alignés fut aussi une consécration pour ces karatékas qui ont réussi à faire d’inattendus exploits, à l’image de Mohamed Diop en Kumité (75 kilos) qui a remporté la médaille d’or face à un Sénégalais, conquérant aussi la coupe en kumité, par équipe.
En kata (démonstration) Ciré Sow et Fadel Aïdara ont aussi remporté chacun une médaille, en argent. Une belle moisson !
Pour boucler cette boucle annuelle, ces budokas ont participé à la journée organisée par le Dojo Okinawa Karaté Club à l’ancienne maison des jeunes et qui s’est déroulée le 26 décembre 2016 pour le compte du championnat national (qualifications et phase finale) et en dépit des conditions drastiques, le Yama-Tsuki Karaté Club a aussi brillé par sa présence et sa constance.


Des résultats flatteurs et prometteurs
Dans cette compétition, Fadel Aïdara en kata, Kalidou Abderrahmane Sarr en kumite ont remporté une médaille d’or. Tandis qu’Abdoul Aziz Sy dans la catégorie cadette s’est adjugé la médaille d’argent, en kata. Tout comme son camarade du même degré Mohamed Diop, qui s’est lui aussi offert la deuxième marche du podium, synonyme d’une médaille d’argent.
Oumar Mamadou Diop et Abdellahi Hamadi Loum en Kumité, tous deux du Yama-Tsuki de Boghé ont aussi obtenu une médaille d’argent, chacun.
Cette multitude de bonnes notes, est le reflet de l’engagement conjugué des dirigeants et encadreurs soutenu par l’opiniâtreté des disciples avec l’objectif de faire de ce temple des arts martiaux, un bel exemple de sérieux et un fondement pour une belle invitation à la pratique de ce noble art.


C’est l’occasion de rendre un hommage amplement mérité à l’encadrement technique composé des Senseï Abderrahmane Yaya Guèye, Samba Diallo, Samba Camara, Yaya Diallo et Amadou Condoul qui entraîne diverses catégories.
Rappelons enfin que le Yama-Tsuki Karaté Club est fondé en 1979 par Feu Senseï Sall Saïdou, disparu en 2008 et ces excellents résultats illustrent aussi bien l’expérience, l’abnégation, le travail et les efforts consentis par tous, durant tant d’années.


Commentaires

Derniers articles


   Football  

Super D1 2017-2018 Les rentrants se signalent !

Stade municipal de Kaédi Le rêve devenu réalité !


   Basket  

Basket-Ball 3X3 ‘’Une discipline qui fait son chemin’’

Association Basket pour tous : Camp d’entrainement Pour un renforcement des capacités à la base


   Lutte  

Lutte traditionnelle Trois combats de choc

Lutte Roi Des Arènes : La Confirmation En 2min30


   Hand ball 

Tournoi de Hand-Ball Lamine Sangharé, accompagne la discipline

IHF TROPHY 3ème EDITION


   Autres sports  

Arts martiaux : Yama- Tsuki Karaté Club Un bilan apologique !

La FMSM organise une journée de sensibilisation sur les dangers de la route pour les enfants